Visiter MARRAKECH en 5 jours

marrakech

Comment s’y rendreOù loger ?Comment se déplacer ?Formalités
la Médina : Koutoubia, Place Jemaa El Fna et Medersa Ben Youssef
une excursion en quad dans le désert d’Agafay , une excursion à Essaouira,le jardin Majorelle et les palais de Marrakech
une balade à dromadaire et un brunch à la Mamounia

Depuis Toulouse, Marrakech est accessible en vol direct avec Easyjet ou Royal Air Maroc. En regardant assez tôt, les prix se valent. Nous avons choisit la compagnie orange pour les heures de vols qui nous permettaient de profiter au maximum de ce grand weekend, avec un départ à 7h du matin et un retour à 23h, 5 jours complets sur Marrakech et ses environs pour de l’été en avril.

Au Maroc pour dormir, le plus fréquent sont les Riads, dans la Médina ils offrent souvent un petit coin de fraîcheur et de verdure après une journée de visite sous un soleil de plomb. Nous avons choisi le Riad Al Ksar & Spa qui avait une promotion sur Hotels.com.

La plupart des visites de la médina de Marrakech peuvent se faire à pied. Pour le reste, le taxis est le moyen de transport le plus simple mais attention il faut négocier les prix et là bonjour la prise de tête : diviser les par deux au moins, s’ils insistent calculez en euros et vous verrez que des fois ils ne sont pas loins des prix parisiens, un bon argument pour râler contre le prix touristes. Pour Gueliz en partant de la Médina, 20/30 dirham c’est un bon prix et vous pouvez vous considérer comme les rois du négoce.

Passeport ou all inclusive

Dirham marocain

Aucune mesure de santé particulière

La Médina

Koutoubia, Place Jemaa El Fna et souks

Nous partons directement pour la place principale de Marrakech, la place Jemaa El Fna, nous plongeons dans l’ambiance de la médina. D’un coté se trouve la Koutoubia, la principale mosquée de la ville qui ne peut être visitée que si vous êtes de confession musulmane, prenez le temps d’en faire le tour et de profiter de ses jardins. De l’autre côté les souks, un véritable labyrinthe, d’où votre porte-monnaie ne pourra en sortir indemne. Parfait pour ramener des souvenirs, mais malheureusement aussi pour trouver les marchands un peu trop insistants, oserai-je dire, pénibles !

Medersa Ben Youssef

Tout près de la Medersa Ben Youssef, se trouve le Foundouk, très bon restaurant, très bon accueil et un cadre vraiment agréable, allez-y les yeux fermés. Et que les visites commencent, ne soyez pas surpris mais contrairement à d’autres CityTrip que vous pouvez trouver sur ce blog, les visites des monuments ou musées sont assez courtes. Très peu d’informations donc n’oubliez pas votre guide. Il s’agit d’une ancienne école coranique a l’architecture arabo-andalouse typique.

Musée de Marrakech

Tout près, vous trouverez le musée de Marrakech, pour ma part, là encore l’architecture est plus intéressante que les oeuvres exposées.
Tombeaux Saadiens

Attention, les musées et monuments ferment tôt, généralement avant 17h. Le lieu est assez petit et nous somme tombés assez mal puisque la salle principale dites des Douze Colonnes était en travaux. Malgré le monde qui s’y presse jusque là, le lieu le plus bondé que nous ayons fait, la visite n’ai pas très longue.

Nous avons mangé à L’annexe, il se trouve dans la nouvelle ville Guéliz. Petit conseil pour partir en taxi dans cette partie de la ville où les stations de taxi sont bien plus éloignées ,prenez le numéro de téléphone du taxi qui vous dépose. Donc ce restaurant français est bon mais franchement trop cher et sans ambiance.

Journée Quad aux portes de l’Atlas

Nous avons rendez-vous avec l’agence Dunes & Désert pour une journée en Quad autour du barrage du Lac Lalla Takerkoust et jusqu’au désert d’Agafay, nous étions seulement trois en comptant le guide pour cette sortie et nous nous sommes bien amusés : nous avons vu des paysages très divers, après le barrage dans la brume ce matin-là, nous sommes montés vers le début de l’Atlas avec quelques traversées de rivière. Nous avons aussi traversés quelques villages avant notre repas chez l’habitant et pour finir par la traversée du désert d’Agafay : de bons dérapages pour mon mari et un moment magique pour moi en passant sur une colline au milieu de milliers de papillon.

Petit massage au spa de l’hôtel pour se détendre et éviter les courbatures le lendemain, plus énergique que prévu mais c’est tout de même bien agréable. Ce soir direction le skybar romantique au Wow Bar, nous avons trop et très bien mangé bien que les cocktails soient un peu cher mais la vue et l’ambiance est vraiment très cosy.

Excursion à Essaouira

Aujourd’hui nous sortons de Marrakech à nouveau pour prendre la direction de la plage, la ville bleue d’Essaouira située à presque 3h de route Nous avons choisi Get your Guide qui propose l’excursion en privé avec un chauffeur pleins de bons conseils

Huile d’Argan

Notre chauffeur nous arrête tout d’abord dans une coopérative d’huile d’argan tenue par une femme, ces coopératives sont mises en place pour donner un travail aux femmes qui vivent seules avec leurs enfants. Tout y est fait dans le respect des traditions mais le prix à la sortie s’en ressent. Puis nous faisons un second arrêt, pour voir les chèvres qui « grimpent » dans les arganiers, les guillemets sont volontaires car je doute franchement qu’elles y montent toutes seules. Et enfin un dernier arrêt pour avoir un panorama de la ville et de l’atlantique.

Souk

Nous sommes à l’entrée du souk, évidemment bien plus petit qu’à Marrakech mais plus agréable pour ma part car les touristes y sont bien moins interpellés par les marchands.

Port d’Essaouira

A la sortie du souk, vous tombez sur le port, connu mondialement pour ces nombreuses barques bleues mais attention il faut avoir le coeur bien accroché, les odeurs sont un peu forte.

Plage

Nous nous dirigeons vers la plage pour rejoindre notre restaurant Le Chalet de la Plage, c’est le seul restaurant donnant directement sur la plage. Mais en fait, assez déçu, le service a été horriblement long et les produits annoncés un peu en deça niveau qualité. Notre chauffeur nous a conseillé une des petites case sur la place : La Rochelle, la case N°4.

Sqala

Nous arpentons les remparts et montons à la Sqala du port, puis nous prenons la direction de la Sqala de la Casbah, les vues de ces deux points sont magnifiques, les 10 DH les valent bien.

Nous prenons une crêpe et un jus d’orange dans la médina avant de repartir pour Marrakech.

Ce soir là sur les conseils de l’hôtel nous allons dîner sur la terrasse  du Zwin Zwin, petit restaurant tenue par une française et un canadien qui a ouvert il y a seulement quelques mois. Et encore une fois, on s’en ai mis plein la panse.

Journée détente

Balade à dromadaires

Départ pour la plameraie et un tour de dromadaires avec Dune & Desert, mais un peu déçus car en fait il ne s’agit pas de la palmeraie de Marrakech mais une dans la banlieue de la ville. L’équipe a été très sympa, les dromadaires c’est à faire aussi mais sincèrement nous avons été déçus par le cadre, peu de palmiers et beaucoup de fils électriques.

Brunch à la Mamounia

Nous passons des bédouins au grand luxe, pour bruncher à la Mamounia, le palace 5 étoiles connu pour ces magnifiques jardins, l’accès au jardin est gratuite. Le brunch du dimanche lui est un peu cher quoi que pour ce genre de palace, et pour la diversité et la qualité des mets, je le referai sans hésiter.

Retour sur la place Jemaa El-Fna pour des photos au coucher de soleil, et pour profiter de l’animation qui augmente le soir venu. Les restaurants et cafés autour de cette place sont pour la plupart des attrapes-touristes n’y aller que pour l’emplacement et pas pour la qualité de service ou de la cuisine.

Palais et Jardin

Jardin Majorelle

Nous faisons la queue pour la première fois depuis le début du voyage pour rentrer au Jardin Majorelle, racheté par Yves Saint Laurent et Pierre Bergé, il a été conçu par le peintre Jacques Majorelle en 1931. L’entrée coûte 50 dirhams et vous avez un plan avec, la première partie m’a un peu déçue mais vers la maison bleue et jaune, le contraste des couleurs est simplement époustouflant. L’hôtel nous a déconseillé le musée berbère et nous avons suivi ce conseil. Petite pause au Café Bousafsaf pour un dessert fruité car nous sommes en overdose de gras.

Palais Bahia

Nous entrons maintenant dans le Palais Bahia, celui que j’ai préféré personnellement, tout d’abord l’un des plus vastes et ensuite les orangers, les couleurs des mosaïques sont l’idée exacte que l’on se fait de Marrakech. Un incontournable de la ville.

Palais El Badi

Pour finir, avant le départ pour l’aéroport, nous enchaînons avec le Palais El Badi, qui a été bien compliqué a trouver, l’entrée se trouve dans une impasse à droite de la place des  Ferblantiers. Ce palais beaucoup plus ancien que le palais Bahia est peut être un peu plus terne aux premiers abord mais il possède un atout majeur, sa terrasse qui donne une splendide vue de la ville, de la chaîne de l’Atlas mais aussi des cigognes qui ont élu domicile sur ces murs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *